En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Historique

Historique

Par admin bellevue, publié le jeudi 10 novembre 2011 21:30 - Mis à jour le dimanche 14 décembre 2014 23:32

Le Lycée Bellevue occupe les bâtiments de l’ancienne Abbaye Saint Vincent.

Fondée vers 572 par l’Evêque Domnole, Saint-Vincent fut l’une des plus grandes abbayes bénédictines de France. Elle subit plusieurs constructions et reconstructions jusqu’au XVIII ème siècle. Des anciens bâtiments ne subsistent que la grande porte d’entrée (rue de l’Abbaye) et l’ancien logis abbatial qui date de la fin du XV ème siècle.

L’introduction de la réforme de St Maur (1636) provoqua un renouveau moral et matériel de toutes les abbayes bénédictines. Les religieux de Saint-Vincent entreprirent donc la construction d’un nouveau bâtiment en 1685 . La façade du Midi est représentative de l’architecture française des XVIIe et XVIII siècles..

La construction marque une pause jusqu’en 1725, sans doute en raison des misères de l’époque (guerres et famines). Les travaux reprennent avec, tout d’abord, l’achèvement de l’aile du Midi, puis la construction du bâtiment de l’Ouest avec un superbe escalier achevée en 1758.

En 1789, l’Abbaye ne compte plus que 16 moines qui doivent quitter l'Abbaye. En 1791, les moines étant partis, l’Abbaye devient bien national. Les projets de réaménagement avortent et l’Abbaye devient caserne.

A cette époque subsistait, côté Est, une magnifique église abbatiale , première église romane du Maine, puis transformée à l'époque gothique. En 1806, l’administration militaire, estimant que cette église gênait les manœuvres des soldats, décida de la faire démolir, ainsi que le cloître qui s’étendait entre cette église et les bâtiments des XVII ème et XVIII ème siècles. La vente des matériaux permit d’ailleurs au démolisseur de financer en partie la construction de l’église de Pontlieue...

 

En 1816, l’Abbaye est affectée au Séminaire diocésain ; en 1906, suite à la séparation de l’Eglise et de l’Etat, elle revient à l’Etat. Elle est alors transformée en asile de vieillards et abrite en même temps les archives départementales de 1911 à 1937. En 1954, l’Abbaye devient internat de jeunes filles et les étages sont aménagés en dortoirs. Les élèves étudient alors au Lycée Berthelot. Le bâtiment Externat est construit en 1965 ainsi que le gymnase (avec piscine).

Dans les années 1990, à l’initiative de la Région, responsable des lycées, l’ancienne Abbaye a subi une restructuration complète qui a permis d’ouvrir 17 salles  supplémentaires. La partie Est contient les cuisines, deux salles à manger et un internat complètement modernisé ; la partie Ouest est réservée à l’enseignement.

En plus de son rôle de lycée, l’Abbaye accueille des manifestations culturelles (concerts, conférences, expositions…) sous l’impulsion notamment de l’Association des Amis de l’Abbaye St Vincent.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe